Victoire du Non à l'Europe : que faire en Bourse maintenant ?

le , mis à jour le
7
Un chauffeur de taxi agite une pancarte en faveur du Brexit. (© J. Tallis / AFP)
Un chauffeur de taxi agite une pancarte en faveur du Brexit. (© J. Tallis / AFP)

La surprise est de taille pour la communauté financière qui s’attendait à ce que les britanniques votent pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union Européenne (« Bremain »). C’est pourtant le Brexit qui triomphe à plus de 51%.

Cette très mauvaise surprise pour les investisseurs, contraire aux anticipations des bookmakers anglais, devrait se traduire par une forte baisse des Bourses européennes dès ce vendredi. Les sorties de capitaux dans les fonds investis en actions européennes ont été massives ces derniers mois mais de nombreux gérants internationaux devraient réduire encore leur exposition. Déjà, la Bourse japonaise perdait plus de 7% à 6h35 et le contrat future sur le SP 500 chutait de 100 points, revenant vers la barre des 2.000 points (-4,8%).   

Une très mauvaise surprise pour le marché

Le flux vendeur devrait largement dominer, d’autant que les cours se sont sensiblement appréciés ces jours derniers (+6,5% pour le CAC 40 en cinq aséances).  

Le CAC 40 pourrait rapidement retomber vers le seuil symbolique des 4.000 points, soit un risque de baisse immédiate proche de 10% sur la clôture de jeudi soir.

En baisse de 12% sur un an, l’indice Footsie de la Bourse de Londres devrait également chuter lourdement, avec une premier support situé à 5.500 points, soit 12% sous le niveau actuel.

Des financières fragilisées

Les valeurs

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alphalog il y a 6 mois

    bon le problème pour les anglais étant maintenant de savoir qui sera le prochain bouc émissaire en cas de problème........tout n'est pas parfait dans l'UE (loin de là) mais c'est un procédé commode pour tous les politiciens de se défausser sur Bruxelles à chaque pet de travers....

  • vazi il y a 6 mois

    ils doivent quitter l'euro foot maintenant !!!!

  • DanVhv il y a 6 mois

    Magistrale illustration de l'incompétence des euro.crates de Bruxelles dont les peuples ne veulent plus! Voilà ce qui se passe dans les têtes des citoyens, quand ils peuvent l'exprimer! En réalité, les têtes des responsables devraient tomber... si l'on était en vraie démocratie, mais ceux-là vont tout faire pour se mettre à l'abri... dans les paradis fiscaux qu'ils affirment combattre, sans doute.

  • sixaur il y a 6 mois

    J'aime bien le Revenu qui conseille de vendre en panique. Les investisseurs prudents ont déjà fortement réduit leurs expositions depuis quelques semaines

  • fquiroga il y a 6 mois

    wait and see.......obviously!

  • ppsoft il y a 6 mois

    Faire la fête, évidemment. La souveraineté populaire triomphe sur la finance, pour une fois. Ce n'est pas rien. :-)

  • heimdal il y a 6 mois

    Voilà ce qui se passe quand on joue la vraie démocratie ,On dirait que la qustion de l'immigration a été largement sous estimée par les pronostiqueurs .