Victoire du Brexit : les eurosceptiques jubilent et réclament d'autres référendums

le , mis à jour à 14:19
2
Victoire du Brexit : les eurosceptiques jubilent et réclament d'autres référendums
Victoire du Brexit : les eurosceptiques jubilent et réclament d'autres référendums

Jour de liesse pour les eurosceptiques. Après le succès du Brexit, ils crient victoire ce vendredi matin dans plusieurs pays d'Europe, appelant à de nouveaux référendums chez eux sur une éventuelle sortie de l'Union européenne (UE). Ces mouvements hostiles à l'UE espèrent bénéficier d'un effet domino poussant d'autres Etats membres à prendre exemple sur le Royaume-Uni. 

 

France : le FN salue une «victoire de la liberté»

 

«Victoire de la liberté ! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l'UE», a déclaré la présidente du parti français d'extrême droite Front National (FN) Marine Le Pen sur son compte Twitter, arborant le drapeau du Royaume-Uni. La présidente du FN rêve d'un «Frexit», une sortie de la France de l'UE. 

 

Victoire de la liberté ! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l'UE MLP

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) June 24, 2016

VIDEO. Marine Le Pen: « Le référendum sur l'appartenance de la France à l'UE est une nécessité démocratique »

Pays-Bas : l’extrême droite néerlandaise plaide pour un «Nexit»

 

« L'élite europhile a été vaincue. Les Britanniques montrent à l'Europe le chemin vers le futur et la libération», a déclaré le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders. Alors que les Pays-Bas comptent parmi les six pays fondateurs de l'Union européenne, tout comme la France, ce député, connu pour sa rhétorique anti-islam, réclame un «référendum sur un ‘Nexit’, une sortie néerlandaise de l'UE». Geert Wilders assure qu'il y aura un référendum aux Pays-Bas s'il devient Premier ministre : "nous voulons être en charge de notre propre pays, notre propre monnaie, nos propres frontières et avec notre propre politique d'immigration".

 

Les élections aux Pays-Bas sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jbellet il y a 6 mois

    il faut virer immediatement tous les fonctionnaires anglais de bruxelle, les deputés européens anglais et couper les vivres aux anglais

  • gattaca7 il y a 6 mois

    ah, ces europhobes nationalistes. Ils jubilent à la moindre occasion...N'empêche que les Français, comme les Allemands, les Italiens, etc. n'ont pas la même histoire, ni les mêmes aspirations que les Britanniques pour l'Union Européenne. Insulaires depuis toujours, absents de la Communauté des 6 à l'origine, le Royaume-Uni n'a pas "fait l'union", il s'est contenté de le rejoindre en négiciant à son avantage. Il n'a pas adopté la monnaie commune. Aux autres de se serrer les coudes maintenant!