Victime de cris racistes, Muntari se retrouve suspendu !

le
0

Pour avoir quitté le terrain à la suite de cris racistes des supporters de Cagliari, Sulley Muntari a écopé d'un match de suspension de la part de la Commission de discipline du championnat d'Italie.

La Serie A ne va pas en sortir grandi de cette histoire. La Commission de disciple du championnat italien vient en effet de sanctionner d'un match de suspension à Sulley Muntari, le milieu de terrain de Pescara. La raison ? L'ancien Intériste a quitté la pelouse de Cagliari alors qu'il restait encore quelques minutes à jouer. En cause ? Muntari a été victime de cris racistes de la part des supporters adverses. Le Ghanéen en a fait part à l'arbitre de la rencontre, Mr Minelli, qui a trouvé le moyen de lui mettre un carton jaune pour avoir été trop véhément. Un comble pour Muntari qui a alors choisi de quitter la pelouse et ses partenaires. Après avoir saisi l'affaire, la Commission de discipline a donc choisi de sanctionner le joueur.

Mais, là où la Serie A ne va pas en sortir grandi, c'est que les supporters coupables de ces cris racistes et Cagliari n'ont pas été sanctionnés. Le syndicat des joueurs s'est indigné de cette décision dans un communiqué. « Aucun joueur ne devrait jamais ressentir le besoin de prendre les choses en mains, comme Muntari s'est clairement senti obligé de le faire », déclare le  syndicat, qui ajoute que « les footballeurs professionnels devraient s'attendre à être protégés comme il se doit par les autorités compétentes, dans un lieu de travail qui ne tolère aucune sorte de discrimination ». Cette affaire montre bien les difficultés du football italien à vaincre le racisme dans ce sport.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant