Victime d'une chute de vélo en France, John Kerry rentre d'urgence aux Etats-Unis

le
0
Victime d'une chute de vélo en France, John Kerry rentre d'urgence aux Etats-Unis
Victime d'une chute de vélo en France, John Kerry rentre d'urgence aux Etats-Unis

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est cassé le fémur dans un accident de vélo, dimanche, à la frontière franco-suisse, en Haute-Savoie, et a été hospitalisé à Genève, a annoncé le département d'Etat américain.

Il devait quitter Genève dans la journée pour les Etats-Unis. «Etant donné que la blessure de son fémur droit est proche de sa précédente opération de la hanche, il va retourner à Boston aujourd'hui (dimanche) pour se faire soigner à l'Hôpital général du Massachusetts, où se trouve le médecin qui l'a déjà opéré», a déclaré le porte-parole du département d'Etat, John Kirby.

L'accident s'est produit vers 9h40 près de la commune de Scionzier, en Haute-Savoie, alors que le féru de cyclisme s'apprêtait à s'élancer sur le col de la Colombière, un classique du Tour de France. Des ambulanciers et un médecin faisaient alors partie du cortège qui l'accompagnait. John Kerry a été transporté par hélicoptère à l'hôpital de l'université de Genève où il a été examiné dans la matinée. Le ministre américain «n'a pas perdu connaissance», selon John Kirby.

Tombé dans un «virage»

Un autre responsable du département d'Etat s'exprimant sous le couvert de l'anonymat a confirmé que son ministre était «alerte» et «conscient». Ce diplomate, qui n'était pas sur les lieux, a indiqué que John Kerry était tombé dans un «virage» près de la commune française de Scionzier à une quarantaine de minutes de Genève. Aucun autre véhicule n'a été impliqué dans l'accident.

John Kerry était dans la région à l'occasion des négociations à Genève sur le nucléaire iranien. L'ancien candidat à la présidentielle américaine qui aura 72 ans en décembre, est un grand sportif qui a l'habitude de faire du vélo lors de ses très nombreuses tournées en Europe.

Il aurait dû s'envoler ce dimanche vers Madrid pour une rencontre avec le roi d'Espagne et le Premier ministre, avant d'aller ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant