Viande de cheval : Thiriet rompt avec Comigel

le
0
INFO LE FIGARO - Comme Picard, les spécialistes du surgelé Thiriet et Toupargel étaient également approvisionnés en plats cuisinés par le fournisseur messin.

C'est l'une des premières entreprises à annoncer la rupture de son contrat avec Comigel. Thiriet, l'un des spécialistes de la vente de surgelés en France, a décidé de lancer un nouvel appel d'offres pour remplacer Comigel, qui le fournissait depuis plusieurs années en plats cuisinés (lasagnes bolognaises, moussakas, estouffade de b½uf purée, chili con carne, hachis parmentier, cannelloni bolognaise).

«Nous ne voulons et ne pouvons pas transiger sur la qualité, par éthique mais aussi par égard vis-à-vis de nos clients», explique Christiane Bertoncini, directrice de la communication de Thiriet, qui a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros (+2%).

Tous les produits fournis par Comigel, y compris la dizaine de références qui ne contenaient pas de viande, ont ainsi é...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant