Viacom renforce son partenariat avec Snapchat, après un 1er trimestre décevant

le
0
Viacom renforce son partenariat avec Snapchat, après un 1er trimestre décevant
Viacom renforce son partenariat avec Snapchat, après un 1er trimestre décevant

Le groupe américain de médias Viacom, dont le patriarche Sumner Redstone vient de passer la main, a enregistré une baisse plus forte que prévu de ses bénéfices au premier trimestre mais renforcé son partenariat avec Snapchat pour attirer les jeunes.Le bénéfice net du propriétaire de la chaîne de télévision MTV a chuté de 10,2% à 449 millions de dollars lors du trimestre clos fin décembre. Ce résultat se traduit par un bénéfice ajusté par action, référence en Amérique du nord, de 1,18 dollar, contre 1,51 dollar attendu en moyenne par les analystes.Le chiffre d?affaires trimestriel a lui reculé de 5,6% à 3,15 milliards de dollars, soit bien loin des 3,41 milliards de dollars espérés par les marchés, et confirme les difficultés du secteur face à l'essor de la vidéo en ligne.Par secteurs d'activité, la télévision a vu son chiffre d'affaires reculer de 3,35% à 2,57 milliards de dollars, mais les films ont vu le leur chuter de 15% à 612 millions de dollars.Dans la télévision, les recettes publicitaires ont diminué de 4% sur le sol américain malgré des hausses de tarifs pour les annonceurs. Dans l'ensemble, les revenus générés par la pub ont baissé de 3%, dont -1% à cause des effets de change.Viacom compte notamment parmi ses chaînes Nickelodeon, Comedy central, Paramount, MTV, Channel 5 en Grande-Bretagne et possède également les studios de cinéma Paramount."2015 a été une année difficile sur le plan opérationnel", a commenté le nouveau PDG Philippe Dauman, cité dans le communiqué. Et "notre premier trimestre reflète ces défis", a poursuivi le dirigeant.Pour s'adapter aux bouleversements du secteur et aux changements d'habitude des consommateurs, Viacom, a souligné M. Dauman, investit dans les contenus et le digital.Le groupe de médias a ainsi annoncé mardi un partenariat étendu avec l'application populaire Snapchat, prisée par les jeunes.Selon les termes de cet accord, Viacom va pouvoir ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant