VI Nations : une mauvaise édition... presque rentable

le
0
Une partie des recettes perçue par la fédération du comité organisateur dépend du classement final des Bleus. La FFR fait en revanche des économies sur les primes aux joueurs : au bas mot, 700.000 euros.

En s'imposant samedi soir 23-16 face au XV écossais, les Bleus du XV de France ont sauvé les meubles lors de leur dernier match du Tournoi des VI Nations. Un succès à l'arrachée qui ne permet pas aux Français d'échapper la cuiller de bois, et qui ne sera pas neutre les finances de la Fédération française de rugby (FFR). Pour l'ovalie tricolore, le Tournoi des VI Nations représente en effet des recettes non négligeables en termes de billeterie. Et la somme que le comité organisateur reverse à la FFR dépend pour 25 % du classement final du XV de France. La quatrième place au tournoi 2012 avait entraîné un manque à gagner d'1 million d'euros sur la saison 2011/2012. Une perte gérable sur le budget de 94,3 millions. D'autant que la place de finaliste du XV de Fran...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant