VET'Affaires: 2011 : Un exercice contrasté

le
1

Le Directoire, réuni le 26 mars 2012 sous la présidence de Rémy Lesguer, a arrêté les comptes 2011.

 

Données consolidées

2011

2010

M€

%

M€

%

Chiffre d’affaires

153,1

100 %

142,2

100 %

Marge brute

93,4

61,0 %

85,3

60,0 %

Excédent brut d’exploitation

8,4

5,5 %

12,2

8,6 %

Résultat opérationnel

4,1

2,7 %

9,2

6,4 %

Résultat net (pdg)

1,5

1,0 %

5,0

3,5 %

Une croissance de près de 8 %

Après un exercice 2010 en forte croissance qui avait démontré la validité du modèle Vet’Affaires, 2011 a été un exercice contrasté, marqué par :

  • Un premier semestre, qualifié de pause, subissant l’effet de base de la brillante année 2010.

·         Un second semestre caractérisé par une rentrée des classes très difficile (T3) et une forte réactivité en fin d’année qui a permis de d’afficher des résultats meilleurs que prévus.

Des marges préservées

Les résultats sont, eux aussi, meilleurs que prévus grâce au maintien d’un niveau de marge brute élevé, à une gestion rigoureuse et à une bonne maîtrise des charges.

Des investissements pour l’avenir

L’ouverture de 27 nouveaux magasins, dans cette période propice à l’extension du modèle Vet’affaires, a permis d’afficher une bonne croissance d’activité, mais a également pesé sur la structure financière par l’augmentation nécessaire du stock et le coût des implantations.

La mise aux nouvelles normes du Groupe des aménagements et du mobilier des anciens magasins a nécessité un effort particulier sur l’investissement.

Le passage de l’ensemble des 141 magasins de l’enseigne à la franchise représente une nouvelle étape fondamentale pour le développement du Groupe, à la fois pour la motivation et l’implication des franchisés, mais aussi pour l’évolution du modèle vers une croissance plus économe en investissements.

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2012 

Chiffre d’affaires M€

2012

2011

Ecart %

1er trimestre

33,6

31,5

+ 6,6 %

Dont

Ventes magasins

27,3

26,5

+ 3,1 %

Loyer de LG & Franchise

4,1

4,0

+ 3,1 %

Internet

0,7

0,1

+ 380 %

Ventes en gros

1,5

0,9

+ 54,2 %

Droits d’entrée

0,1

0,0

ns

Autres

0,0

0,0

ns

Magasins : Conquêtes de parts de marchés

Le Groupe poursuit sa croissance profitant de l’effet plein des 27 ouvertures réalisées en 2011.

L’activité à périmètre comparable constate une baisse de - 14,7 % dans un contexte de crise persistante et compte tenu d’un effet de base toujours défavorable au T1-2011.

Internet : Forte progression

Les ventes par internet accélèrent et confirment la pertinence du modèle e-commerce de vente de textile à petit prix.

Ventes en gros : Reprise du marché

La crise du second semestre 2011 a entrainé une redistribution des parts de marché entre les acteurs de la vente en gros. La solidité du Groupe lui a permis de conforter ses positions et de conquérir de nouveaux clients.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.