Verstappen contre-attaque

le
0
Verstappen contre-attaque
Verstappen contre-attaque

Critiqué pour sa conduite et son rôle dans l’accrochage du premier tour du GP de Spa, Max Verstappen n'hésite pas, lui, à pointer le doigt sur Ferrari.

Dans l'oeil du cyclone après son Grand Prix de Belgique, Max Verstappen ne se laisse pas faire. Pourtant le pilote Red Bull, a été un acteur majeur de l'accident dès le premier virage impliquant les deux Ferrari et sa monoplace. Un duel avec la Scuderia et Kimi Raikkonen qui sera le fil rouge pour le pilote néerlandais puisque un nouvel affrontement sur la piste a eu lieu plus tard dans le Grand Prix. Mis en cause par la majorité des pilotes, Max Verstappen, lui, rejette la faute sur Ferrari. «Le départ n'a pas été génial, mais j'ai plongé à l’intérieur» concède t-il au site officiel de la Formule 1. «Je n'ai pas bloqué la roue, donc j'aurais pu passer le virage facilement, mais ils (les pilotes Ferrari) m'ont tassé. Ma voiture était très endommagée, le fond plat était détruit et je n'avais plus d'aileron avant. Ma course était foutue.» Le pilote Red Bull qui a terminé la course à la 11e place, a répondu aux accusations et aux plaintes des pilotes Ferrari. «C’est ridicule. C'est bon pour la télévision lorsque quelqu'un se plaint. Surtout après qu'ils m'aient fait ça au premier virage, je n'allais pas les laisser passer si facilement !»    
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant