Versace prêt à ouvrir son capital à l'extérieur de la famille

le
0
L'une des dernières maisons de mode italienne encore 100 % familiale est en passe d'ouvrir son capital.

Les héritiers de Gianni Versace sont prêts à accueillir des investisseurs extérieurs au sein de la société fondée en 1978. Depuis l'assassinat du fondateur à Miami en 1997, le capital de Versace est réparti entre sa s½ur Donatella (20 %), directrice artistique de la maison, son frère Santo (30 %) et surtout sa nièce Allegra (50 %). Cette dernière, âgée de 26 ans, a rejoint le conseil d'administration de Versace en 2011. Son droit de regard sera primordial dans l'optique d'un accord.

Des soucis relatifs à la valorisation du groupe et à son contrôle ont en effet retardé jusqu'ici la mue du groupe. «La famille est désormais consciente que nous devons saisir l'opportunité et financer notre croissance, a déclaré jeudi à Reuters Gian Giacomo Ferraris, administrateur délégué de Versace depuis juillet 2009. Nous nous demandons à quelle vitesse nous irions...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant