Vers une union bancaire européenne

le
0

La validation de la supervision des banques de l'Union Européenne par la Banque Centrale Européenne a eu lieu fin 2012. Une première étape dans l'union bancaire européenne.

Une supervision des banques

En décembre dernier, les ministres des Finances de l'Union Européenne ont voté la supervision des banques de l'UE par la Banque Centrale Européenne (BCE). Une première étape essentielle dans la construction de l'Union Bancaire Européenne.

Cette décision est devenue effective au 1er mars 2013, date à compter de laquelle les banques dont le bilan dépasse 30 millions d'euros d'actifs sont soumises à la supervision de la BCE. Selon l'estimation de Pierre Moscovici, ministre français des Finances, 150 à 200 établissements sont concernés dans l'Union Européenne. Seuls le Royaume-Uni, la République tchèque et la Suède sont exclus de ce dispositif.

L'objectif de l'Union Bancaire Européenne

La construction d'une Union Bancaire Européenne constitue une grande avancée dans le fonctionnement de l'UE. L'objectif est effectivement de maintenir un équilibre financier en préservant l'Euro et par là même de protéger les pays membres des crises bancaires.

Ainsi, une banque en difficulté repérée grâce à la supervision de la BCE pourra être recapitalisée, avant la faillite.

Les prochaines étapes

Après la mise en place de la supervision par la BCE, la prochaine étape de l'Union Bancaire Européenne sera la création d'un mécanisme de gestion de crise et de renflouement financier. La troisième étape permettra de garantir les dépôts européens.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant