Vers une TVA plus forte pour les hôtels de luxe ?

le
0
Le député Gilles Carrez propose de relever de 5,5% à 19,6% la TVA sur les hôtels cinq étoiles et les palaces et de rétablir des abattements sur les plus-values immobilières.

Mercredi, la commission des finances a supprimé une des mesures du plan d'austérité du gouvernement : la hausse de la TVA de 5,5% à 19,6% dans les parcs à thème. Problème : cette hausse devait rapporter 90 millions d'euros par an à l'Etat. Gilles Carrez, le rapporteur UMP du Budget à l'Assemblée, a imaginé une solution pour compenser cette perte. Il propose de relever de 5,5% à 19,6% la TVA pour les hôtels cinq étoiles et les palaces.

Gilles Carrez souhaite également rétablir des abattements sur les plus-values immobilières pour les résidences secondaires et l'investissement locatif. L'abattement serait de 5% par an après cinq ans de détention, ce qui entraînerait une exonération totale après 25 ans. Dans son plan d'austérité, le gouvernement a supprimé les abattements précédents (10% par an après cinq ans). Le député cherche des mesures pour compenser le coût qui serait généré par le nouvel abattement de 5%.

Toutes ces mesures ne sont que des propositi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant