Vers une thérapie régénératrice du muscle cardiaque

le
0

La mise sur le marché d'un traitement à l'horizon 2016 pour réparer un c?ur fragilisé semble se préciser.

Des cellules souches «intelligentes» pour réparer un c½ur fragilisé par une attaque cardiaque. Cette piste, poursuivie depuis plus d'une décennie, s'éclaircit de jour en jour avec en ligne de mire la mise sur le marché d'un traitement à l'horizon 2016.

L'autorité américaine de santé, la FDA, vient de donner son feu vert à Cardio3 BioSciences, une société biopharmaceutique belge, pour tester sur 240 patients son traitement baptisé C-Cure. Il s'agit d'un remède à l'insuffisance cardiaque d'origine ischémique, autrement dit un affaiblissement du c½ur consécutif à un infarctus. En France, plus de 1,2 million de personnes souffrent d'insuffisance cardiaque, dont 250.000 à un stade avancé.

Cet essai dit de phase III représente les travaux les plus avancés dans le domaine des thérapies cellulaires pour les maladies cardiaques, qui permettra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant