Vers une taxe bancaire de 25% au-delà de 100.000 euros à Chypre

le
12
VERS UNE TAXE BANCAIRE DE 25% AU-DELÀ DE 100.000 EUROS À CHYPRE
VERS UNE TAXE BANCAIRE DE 25% AU-DELÀ DE 100.000 EUROS À CHYPRE

par Laura Noonan et Costas Pitas

NICOSIE (Reuters) - Les autorités chypriotes envisagent de taxer à hauteur de 25% les comptes en banque présentant un solde supérieur à 100.000 euros détenus à la Bank of Cyprus, le principal établissement bancaire du pays, a annoncé samedi le ministre chypriote des Finances.

Michael Sarris a précisé à la presse que d'"importants progrès" avaient été accomplis avec les représentants de la "troïka" (Union européenne, Banque centrale européenne et FMI).

Les ministres des Finances de la zone euro se réuniront dimanche à 18h00 GMT pour débattre de ce dossier chypriote, a confirmé samedi Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, sur son compte Twitter.

Chypre a jusqu'à lundi pour trouver un accord sur les moyens de réunir les 5,8 milliards d'euros nécessaires pour compléter le plan de sauvetage de dix milliards négocié samedi dernier avec ses partenaires européens.

Le projet sera ensuite soumis au Parlement qui a rejeté mardi à l'unanimité un premier projet qui prévoyait d'exonérer les comptes inférieurs à 20.000 euros, de prélever 6,75% sur les dépôts bancaires d'un montant de 20.000 à 100.000 euros et 9,9% au-delà.

Accentuant la pression, la Banque centrale européenne (BCE) a prévenu que, faute d'accord, elle interromprait lundi son programme de soutien exceptionnel qui maintient à flot les principales banques chypriotes.

Le président chypriote Nicos Anastasiades, au pouvoir depuis un mois à peine, est également attendu dimanche à Bruxelles, a-t-on appris de sources européennes et à Nicosie.

ÉCHEC DES DISCUSSIONS AVEC LA RUSSIE

Il doit y rencontrer Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, présidents du Conseil et de la Commission européenne, ainsi que Christine Lagarde, directrice générale du FMI.

"On espère que demain à Bruxelles nous obtiendrons l'accord de nos partenaires", a dit samedi Averof Neophytou, numéro deux du Rassemblement démocratique au pouvoir à Nicosie.

Toute la journée des discussions se sont tenues au ministère des Finances entre responsables chypriotes et représentants de la "troïka", alors que des manifestants étaient rassemblés devant le bâtiment aux cris de "Démission !".

A propos de l'idée de taxer à 25% les dépôts de plus de 100.000 euros à la Bank of Cyprus, comme évoqué par le ministre des Finances, un autre membre du parti au pouvoir a tenu à dire que d'autres options étaient également à l'étude.

Un sommet Europe-Japon prévu à Tokyo a été annulé en raison de cette crise chypriote.

Les discussions sur une éventuelle aide financière de la Russie se sont achevées vendredi sans résultat.

Dans la soirée de vendredi, les députés chypriotes ont voté en faveur d'une nationalisation des fonds de pensions et adopté une loi autorisant la séparation des activités bancaires saines des activités "toxiques".

Une autre loi permettra au gouvernement de contrôler les capitaux bancaires afin d'éviter des retraits massifs à la réouverture des banques, prévue mardi après plus d'une semaine de fermeture forcée.

Les banques chypriotes gèrent 68 milliards d'euros de dépôts bancaires, dont 38 milliards sur des comptes présentant un solde supérieur à 100.000 euros - des sommes énormes pour un pays de 1,1 million d'habitants qu'expliquent les dépôts massifs de ressortissants étrangers, notamment russes, dans les banques chypriotes.

Henri-Pierre André, Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ale.Haut le samedi 23 mar 2013 à 20:56

    Cest de la folie et du vol, mais sils ont fait dimportants progrès ... Je pense que CAVALAIR à raison...

  • Ale.Haut le samedi 23 mar 2013 à 20:54

    Cest de la folie et du vol mais sils ont fait dimportants progrès je pense que cavalait à raison, ce ne doit pas être des rigolos qui mettent leur argent la bas! Affaire à suivre

  • inurass le samedi 23 mar 2013 à 20:25

    gros filsdepute voleurs

  • mnanni le samedi 23 mar 2013 à 19:42

    25% de 38milliards = 9,5milliards.... on est loin des 5,8milliards demandés...

  • M8043631 le samedi 23 mar 2013 à 18:16

    La couleur politique n'a rien à voir - 25% c'est juste une caution pour obtenir un prêt, quant à la suite…retirer son argent de sa banque semble la sauvegarde N°1 mais alimenter à fond quasiment perdus des pays qui "vivent" du dumping fiscal comme pe l'Irlande c'est incompréhensible.

  • chatnour le samedi 23 mar 2013 à 18:14

    Manif pour tous demain : rassemblement à partir de 14 heures de La Défense à l'Etoile : http://www.boursorama.com/actualites/anti-mariage-homo-pas-de-defile-dimanche-mais-un-rassemblement-5a801ffe7848447fb264d97bb0738f72

  • chimien le samedi 23 mar 2013 à 17:00

    S'il y a des descendants chypriotes de souscripteurs de l'emprunt russe de 1906, ils ne doivent pas être si mécontents que cela...

  • chimien le samedi 23 mar 2013 à 16:57

    Ah.... mais ce n'est pas une négociation... Ce sont des ventes aux enchères. Comme à la criée, pour le poisson.. Mais je croyais que les prix allaient en descendant, sur les ports, à la criée.... C'est bizarre, ça....

  • chatnour le samedi 23 mar 2013 à 16:28

    "Chypre ...c'est fini, et dire que c'était..."(air connu). Alors là, pour le coup, ça va faire comme Santorin, il ne restera plus qu'une caldera (économique), ils n'ont plus qu'à retourner cultiver des oliviers et traire des chèvres s'ils ne veulent pas crever de faim ! Pt'1 d'Europe !

  • fgino le samedi 23 mar 2013 à 16:19

    Les riches vont fuir l'Europe, vider les caisses acheter de l'or le garder chez soi ... ils auront gagné !!

Partenaires Taux