Vers une révolution en Formule 1 ?

le , mis à jour le
0
Le Grand Prix du Brésil a été perturbé par la pluie et a enregistré la meilleure audience de la saison.
Le Grand Prix du Brésil a été perturbé par la pluie et a enregistré la meilleure audience de la saison.

Ce dimanche, les pilotes débrayeront. Après 21 Grands Prix, la saison de Formule 1 se terminera et Nico Rosberg et Lewis Hamilton s'affronteront pour le Graal. Disparue un peu des radars en France depuis son passage de TF1 à Canal+, la discipline cherche à se relancer. De multiples changements de règlement ont été apportés au fils des années (arrêt au stand réduit au changement de pneus, nouveaux moteurs, etc.). Mais le boss de la F1, Bernie Ecclestone, envisage une révolution. Il confie au Sunday Times souhaiter revoir le format traditionnel des courses.

« Deux courses de 40 minutes avec une pause de 40 minutes au milieu, où les pilotes pourraient être interviewés, les voitures retravaillées, attireraient plus de téléspectateurs, de diffuseurs, de sponsors, et les annonceurs adoreraient ça », détaille le grand argentier, qui négocie la vente de la F1 à un conglomérat américain, Liberty Media, dans une transaction estimée à 8 milliards de dollars. Pour appuyer sa démonstration, Ecclestone revient sur la chaotique course du Brésil, perturbée par la pluie et qui a été interrompue à deux reprises. Bilan ? De très bonnes audiences ! « Les audiences ont augmenté pour le Grand Prix du Brésil. On avait une course longue, avec une grosse pluie et plusieurs crashs, mais cela a impliqué qu'on ait deux départs à cause du drapeau rouge et les gens se sont mis devant leur télé », détaille-t-il.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant