Vers une réduction drastique des sacs plastiques dans l'UE

le
1

STRASBOURG, 28 avril (Reuters) - Le Parlement européen a donné son accord, mardi, à un objectif contraignant de réduction de la consommation des sacs en plastique dans l'Union européenne. Chaque européen utilise en moyenne 200 sacs en plastique par an, dont 89% sont des sacs légers jetables. Huit milliards d'entre eux finissent comme déchets dans l'environnement, où ils peuvent perdurer quatre à cinq siècles avant de se dégrader. Les Etats membres pourront choisir entre deux options : réduire, par les moyens qu'ils jugent pertinents, le nombre de sacs jetables utilisés à 90 par personne et par an d'ici fin 2019 et à 40 d'ici 2025 ou faire payer ces sacs dans les commerces alimentaires à partir de 2018. "Cent milliards de sacs sont consommés chaque année dans l'Union et 200 sont utilisés par chaque citoyen. C'est le symbole d'une société qui a un mode de vie non durable", a déclaré lors d'un débat avec les eurodéputés le commissaire chargé de l'environnement, Karmenu Vella. La consommation de sacs en plastique à usage unique est très variable parmi les Etats membres, allant de quatre par personne et par an en Finlande à 466 en Estonie. Elle est de 79 en France. Les Etats seront tenus de déclarer chaque année leur situation par rapport aux objectifs en recourant à une méthode d'évaluation commune. La Commission européenne devra par ailleurs définir des normes d'étiquetage pour les sacs biodégradables et compostables. Les sacs dits oxo-biodégradables, qui se fragmentent en des milliers de microparticules polluantes pour l'environnement, ne devraient plus pouvoir prétendre à cette qualification. (Gilbert Reilhac, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le mardi 28 avr 2015 à 14:00

    et les bouteilles en plastiques ?