Vers une OPA sur Schmolz+Bickenbach

le
0
L'offre de Renova devrait être libellée au prix de 2,85 francs suisses, ce qui valorise le groupe sidérurgique germano-suisse Schmolz+Bickenbach à 340 millions de francs suisses. En début d'année, à la suite de rumeurs insistantes, le conseil d'administration avait indiqué, par la voix de son président, Hans-Peter Zehnder, n'avoir «aucune information sur une tentative de rachat par des investisseurs financiers». Le dirigeant avait ajouté que «l'actionnaire principal du groupe, qui détient environ 43% des actions, ne s'attend pas non plus à un changement?»
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant