Vers une forte progression des introductions en Bourse en 2011

le
0
(NEWSManagers.com) - Les introductions en Bourse ont démarré l'année 2011 sur les chapeaux de roues. Selon le rapport sur les perspectives du marché des introductions en Bourse que vient de publier Ernst & Young (" Global IPO trends report 2011" ), les introductions ont totalisé 25,3 milliards de dollars sur les deux premiers mois de l'année au travers de 193 opérations.

A l'origine de ce redémarrage, le stock considérable constitué par les nombreux reports d'introduction observés depuis l'éclatement de la crise financière, les privatisations, les cessions des groupes multnationaux ainsi que les besoins des sociétés dans les secteurs des ressources naturelles, des infrastructures et des technologies.
En Chine notamment, les introductions en Bourse à Shanghai et Shenzhen ont totalisé 10,5 milliards de dollars (dont 6,5 milliards à Shenzhen), au travers de près d'une soixantaine d'opérations. A Hong Kong, les introductions en Bourse pourraient dépasser cette année la barre des 50 milliards de dollars, estime Ernst & Young.
" Illustration du regain de confiance des investisseurs sur les valorisations ainsi que d'un appétit croissant pour le risque, les introductions en Bourse devraient se développer dans une grande variété de secteurs et de zones géographiques, pas seulement dans les BRIC mais également dans d'autres marchés émergents tels que l'Asie du Sud-Est, l'Europe de l'Est et l'Amérique latine" , estime Franck Sebag, associé spécialiste des marchés des " strategic growth markets" chez Ernst & Young.
Aux Etats-Unis, on a dénombré 26 opérations au cours des deux premiers mois de l'année qui ont permis de lever 9 milliards de dollars. A fin février 2011, les projets d'introduction en Bourse, environ 150, devraient permettre de lever quelque 42 milliards de dollars.

En Europe, les 26 introductions en Bourse réalisées au cours des deux premiers mois de l'année ont permis de lever 1,8 milliard de dollars. Malgré un début d'année timide, Ernst & Young relève que les projets d'introduction sont nombreux en Europe, notamment en Europe de l'Est (Pologne, Tchéquie et Russie).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant