Vers une démocratisation des casques de réalité virtuelle en 2015

le
0
Vers une démocratisation des casques de réalité virtuelle en 2015
Vers une démocratisation des casques de réalité virtuelle en 2015

Si les projets de casques de réalité virtuelle se multiplient, rares sont ceux qui sont déjà commercialisés. 2015 pourrait enfin voir cette technologie se démocratiser avec notamment la sortie très attendue de l'Oculus Rift ou de l'une de ses dernières déclinaisons.Ces périphériques ont comme but d'immerger totalement, à 360 degrés, et de faire évoluer leurs utilisateurs dans un monde plus ou moins imaginaire, qu'il s'agisse de se fondre dans un documentaire ou de se plonger dans l'univers d'un jeu vidéo par exemple.

La société la plus investie dans cette technologie est Oculus VR, désormais propriété de Facebook. Elle développe depuis 2012 divers prototypes, dont le plus évolué, le Crescent Bay, a été présenté en septembre dernier. Désormais, la société évoque même le lancement d'une future plateforme d'applications dédiées, juste avant la commercialisation d'un premier casque courant 2015.

L'Oculus Crescent Bay se veut plus abouti que le Rift ou le Crystal Cove, arborant une meilleure finition et intégrant pour la première fois un casque audio. Le fabricant évoque également une meilleure résolution d'image et un taux de rafraichissement plus rapide, sans toutefois fournir de données précises.

Si Oculus VR n'a pas encore sorti de produits sous sa propre marque, sa technologie a contribué au développement du Samsung Gear VR, présenté à l'IFA 2014 et désormais en vente, pour le moment exclusivement aux États-Unis pour 199,99 dollars. Ce produit devrait finalement arriver sur le marché français début 2015 aux alentours de 200 euros. A noter que ce casque n'est compatible pour le moment qu'avec le Samsung Galaxy Note 4.

D'autres constructeurs tentent également le pari des casques à réalité virtuelle, à l'image du fabricant français Archos qui propose d'ores et déjà ses VR Glasses, compatibles avec n'importe quel smartphone d'au maximum 6 pouces fonctionnant sous Android, iOS ou Windows Phone et proposées au ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant