Vers une collaboration des géants du caoutchouc

le
0

(Commodesk) Les tentatives internes de stabilisation du cours du caoutchouc ne fonctionnant pas, la Thaïlande se tourne vers les autres pays producteurs. Entre juin 2011 et juin 2012, le prix du caoutchouc est passé de 420,5 à 258,1 dollars le kilogramme sur le Tokyo Commodity Exchange (TOCOM). Pour faire face à cette chute des prix, le gouvernement thaïlandais a tenté de ralentir la production en finançant l'arrachage de vieux hévéas. Pour augmenter les stocks, il a aidé les coopératives à acheter le caoutchouc des planteurs à un prix plus élevé que celui du marché.

En dépit de ces mesures, le prix continue de baisser sur le marché mondial, c'est pourquoi la Thaïlande, premier producteur mondial, se tourne vers l'Indonésie et la Malaisie respectivement deuxième et troisième producteurs. A eux trois, ces pays représentent 70% de la production mondiale. Les gouvernements d'Indonésie et de Malaisie n'ont pas encore annoncé s'ils étaient favorables ou non à une coopération avec leur voisin.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant