Vers une boîte noire dans les voitures françaises

le
0
Des études vont être lancées pour doter les véhicules d'un appareil restituant des données captées trente secondes avant l'accident.

Comme les avions, les voitures françaises pourraient dans quelque temps être équipées d'une boîte noire. C'est en tout cas la piste que compte explorer le Conseil national de la sécurité routière (CNSR). Se réunissant en séance ce vendredi, son président, Armand Jung, devrait demander aux deux commissions concernées, vitesse et outils technologiques, d'étudier cet appareil dans un cadre déjà quelque peu délimité.

Car, précise Armand Jung, «cet outil ne contiendra que des données techniques», relatives au freinage, à la vitesse, au port de la ceinture ou encore au déclenchement des airbags. Exit donc toute information portant atteinte à la vie privée: il n'y aura pas d'enregistrement vocal et d'image. Par ailleurs, cet appareil ne délivrera des renseignements que sur les trente secondes précédant l'accident, unique cas au co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant