Vers une baisse de 70% du coût de votre assurance auto ?

le
0

Jeudi 25 août, six taxis sans chauffeur ont été mis en circulation à Singapour, pour un essai. Une première mondiale. Alors que les annonces concernant les voitures autonomes se multiplient, le site américain USA Today.com s'intéresse à l'impact de l'avènement de cette technologie sur les assurances auto.

Car qui dit voitures sans conducteur dit "besoin en assurance auto qui s'estompe pour le particulier", note l'article. D'une part parce qu'elles doivent à terme rendre les routes plus sûres. Un expert de l'assurance interviewé, Jerry Albright, estime que le nombre d'accidents de voiture baissera de 80 % d'ici à 2040.

A LIRE >>Assurance auto : êtes-vous prêt à tout dévoiler pour payer moins cher ?

D'autre part parce que, pour la plupart des accidents, la responsabilité sera à rechercher "non plus du côté du conducteur mais des fabricants d'automobiles et de logiciels", dit l'article, précisant qu'aux Etats-Unis, plus de 9 accidents de voiture sur 10 ont aujourd'hui pour cause principale une erreur du conducteur.

"Nous pourrons alors contracter des polices d'assurance moins chères. Par exemple, imaginez n'avoir besoin d'être couvert que pour les problèmes que les constructeurs ne peuvent contrôler, comme le vol de voiture et les dommages causés au véhicule par la grêle".

Quelles économies espérer ? Quand ? Interrogé dans l'article, Donald Light, un autre spécialiste américain du sujet, s'attend à un coût de l'assurance auto personnelle diminué de 5 à 20 % dès le milieu des années 2020, alors qu'au moins 40 % des véhicules seront partiellement autonomes.

Et à une assurance auto 70 % moins chère qu'aujourd'hui à la fin des années 2030 ou au début des années 2040, quand les voitures autonomes seront démocratisées. "On prendra tous une bière pour fêter ça", se réjouit Donald Light !

Des prévisions transférables dans l'Hexagone ? Nous avons posé la question à Cyrille Cha...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant