Vers une baisse de 10 Mds? des aides aux collectivités locales

le
9
Vers une baisse de 10 Mds? des aides aux collectivités locales
Vers une baisse de 10 Mds? des aides aux collectivités locales

Où trouver les 50 Mds? d'économies de dépenses publiques promises d'ici à la fin du quinquennat ? Un début de réponse se profile. En effet, selon nos informations, le gouvernement s'apprête à réduire fortement les subventions versées par l'Etat aux mairies, aux départements et aux régions. « Entre le début et la fin du quinquennat, on nous parle d'une baisse des dotations versées par l'Etat aux collectivités locales d'une dizaine de milliards d'euros par an. C'est énorme », assure Jean-Claude Boulard, maire PS du Mans, qui siège au sein de l'Association des maires des grandes villes de France.

Et le calendrier des économies se précise. Matignon a récemment présenté une feuille de route chiffrée à plusieurs associations d'élus locaux. Alors qu'une baisse des dotations de 3 Mds? étalée sur 2014 et 2015 est déjà actée, le gouvernement réclamerait aux élus locaux un effort supplémentaire de 7,5 Mds? entre 2015 et 2017. Plus précisément, un nouveau tour de vis, d'un montant de 1,5 Md?, interviendrait en 2015. 3 Mds? de dotations seraient ensuite supprimés en 2016. Idem en 2017.

Contactés par notre journal, les services de Jean-Marc Ayrault n'ont pas démenti l'information, se contentant d'indiquer que Matignon « travaille en ce moment avec les collectivités » sur l'évolution future des dotations.

Un effort sans précédent se profile donc à l'horizon au niveau local. Les transferts financiers de l'Etat vers les régions, les départements et les communes (au titre de la participation à leurs frais de fonctionnement, d'investissement, de la compensation des différentes décentralisations, etc.) s'élevaient en 2013 à quelque 101 Mds?. Le projet gouvernemental reviendrait donc à les baisser de 10 % en quatre ans... Le hic, c'est que ces subventions, avec les recettes des impôts locaux, sont l'une des principales sources de financement des communes, des départements et des régions.

Comment vont-elles ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3154658 le mardi 4 mar 2014 à 08:07

    Comment refiler la "pattade" chaude ....

  • devcor le mardi 4 mar 2014 à 07:57

    Il n'y a, dans cette opération, aucune économie de dépenses publiques. Il n'y a pas, non plus, de transferts d'impôts nationaux qui diminueraient quand les impôts locaux augmenteraient. Dans un tel schéma, les impôts nationaux resteraient en principe au niveau actuel et les impôts locaux flamberaient pour compenser la baisse des subventions nationales. Les manipulateurs menteurs sont au pouvoir.

  • abacchia le mardi 4 mar 2014 à 07:44

    Ou comment attirer la vindicte sur les impôts locaux ! Nous continuerons à être ponctionnés autant par l’État (sic), qui versera moins en retour (re-sic), et nous serons encore plus ponctionnés par les communes, les départements et les régions ! Il ne s'agit pas ici d'économies, il faut être sérieux...

  • pichou59 le mardi 4 mar 2014 à 07:39

    LES REGIONS LEs DEPARTEMENTS GO CHOS en tant que bon gestionnaire,,, vont encore nous taper dessus..... comme en grand champiosn dépensié qu'il se doit!!! des incapables de gérer : AVEC L ARGENT DES AUTRES C'EST SI FACILE

  • Cambio17 le mardi 4 mar 2014 à 07:31

    Ah enfin des économies ! Bon, parès ils vont nous augmenter les impots locaux...

  • ceriz le mardi 4 mar 2014 à 07:25

    rop d'élus! 602000 en france trop de politiques ! payés sans obligation de résultats! ceci n'existe dans aucune autre profession!LES POLITIQUES NE SAVENT PAS GERER !comprenez bien ceci:il faut virer tous les politiques et instaurer un autre mode de gestion de la nation, par des gens de la société civile n'ayant pas pour objectif de se faire élire cumuler les avantages et doubler ou tripler leurs mandats!l les politiques ont montré leurs limites et surtout leur incapacité à driver une nation

  • ceriz le mardi 4 mar 2014 à 07:24

    le gros problème c ça!!!!! post suivant!

  • brun2083 le mardi 4 mar 2014 à 07:22

    J’espère que ça incitera les collectivités locales à prendre leurs responsabilités et d’arrêter d'embaucher sans compter par souci de clientélisme.Mais j'ai bien peur que ça fasse monter les impôts locaux.

  • villanti le mardi 4 mar 2014 à 07:18

    Si ils pouvaient aussi regarder les associations inutiles ,les couches de fonctionnaires inutiles,le mille feuille mairies,sivom, départements régions, le sénat rellement inutile ,réduire le nombre ahurissant de parlementaires,d'ambassadeurs de papier , de commissions sans intérêt réel etcmais je crois que c'est trop de demander un peu de lucidité et de rationnel.