Vers une autre baisse des taux d'intérêt

le
0
La BCE reste prudente sur une reprise de l'économie de la zone euro et promet d'être très « accommodante ».

Pour sa conférence de presse mensuelle de rentrée, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), a pleinement répondu aux deux questions de l'heure. Que faut-il penser du léger mieux de la conjoncture économique de la zone euro, qui a enregistré une croissance de 0,3 % au deuxième trimestre, après six trimestres de baisses ininterrompues? Et comment la BCE entend-elle faire évoluer sa politique monétaire pour les prochains mois?

«Le Conseil des gouverneurs confirme qu'il s'attend à ce que les taux restent à leurs niveaux actuels (0,5 % pour le principal taux directeur, ndlr) ou en deçà pour une période prolongée»,a déclaré sans ambages le patron de la BCE, à l'issue de la réunion de son Conseil. Voilà qui est clair et net. Cela s'inscrit dans la nouvelle doctrine de la BCE mise en place début juillet consistant à s'engager pour...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant