Vers une approbation de la mine de Wiluna

le
0

(Commodesk) Le ministère de l'Environnement de l'Etat d'Australie occidentale a approuvé, le 10 octobre, le projet de mine d'uranium de Wiluna, porté par Toro Energy.

Pour la compagnie australienne, « il s'agit d'une étape très importante dans le processus d'évaluation du projet par le gouvernement, après plus de trois ans de consultation ». Elle doit encore obtenir l'autorisation du gouvernement fédéral.

Le projet Wiluna, qui comprend deux gisements d'uranium, doit permettre le traitement de 1,3 million tonne de minerai par an pour une production de 820 tonnes de concentré d'oxyde d'uranium, sur une durée estimée à 10 ans.

Wiluna est le plus avancé des projets de mine d'uranium en Australie Occidentale, où cette exploitation n'est autorisée que depuis 2008. Il est aussi très contesté dans le pays, où le développement de la production d'uranium reste politiquement sensible. Des opposants, selon lesquels le projet affecterait principalement les communautés aborigènes, ont manifesté à Perth ce 11 octobre, selon la presse locale.

L'Australie, troisième producteur d'uranium avec quatre mines en exploitation, détient les plus importantes ressources connues, avec près d'un tiers du total mondial.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant