Vers une année supplémentaire de gel des retraites

le
0

INFO LE FIGARO - Les pensions de retraite ne seront pas revalorisées cette année.

Alors qu'elles n'ont plus été revalorisées depuis avril 2013, les pensions de retraite de base ne devraient pas l'être au 1er octobre prochain et donc rester figées jusqu'en octobre 2016.

C'est ce sur quoi compte le gouvernement pour réaliser quelques économies supplémentaires, à en croire le programme de stabilité 2015-2018 présenté ce mercredi. «Les prestations familiales ont été stabilisées au 1er avril 2015 et les pensions de base le seraient au 1er octobre 2015 en raison de l'absence d'inflation en 2015», est-il écrit dans le document, qui sera remis à la Commission européenne à la fin du mois. Bercy minimise la nouvelle. «C'est la simple application des règles de revalorisation qui prévoient que les pensions sont revalorisées au 1er octobre de chaque année en cours», précise le secrétariat d'État au Budget. Idem à l'Élysée: «Avec une inflation zéro, la règle donne zéro revalorisation.» Cela exclut donc tout coup de pouce éventuel. Et Bercy de préciser que la stabilité des pensions durant un an de plus «ne constitue pas une perte de pouvoir d'achat puisque l'inflation est nulle».

Ces explications auront toutes les chances de mal passer auprès des retraités concernés, dont les pensions n'ont pas bougé depuis avril 2013. L'année dernière, ils avaient en effet dû accepter le report de six mois de la date de revalorisation d'avril à octobre, dans le cadre de la réforme des retraites. Las, les pensions n'ont pas bougé à l'automne dernier, parce qu'elles avaient trop progressé en 2013 au regard de la hausse des prix finalement observée cette année-là. Là encore, du fait de l'application de la règle en vigueur.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant