Vers un ticket Poutine-Koudrine en 2012 

le
0
Le ministre des Finances russe pourrait être nommé premier ministre en cas de victoire de Vladimir Poutine à la présidentielle.

Il est jeune, 51 ans. Ses convictions libérales sont ancrées. Il présente bien dans les forums internationaux, et n'a pas la tête d'un apparatchik. L'actuel ministre des Finances russes, Alexeï Koudrine, est cité comme l'un des meilleurs candidats possibles au poste de premier ministre, après les élections présidentielles de 2012, et le retour probable au Kremlin de Vladimir Poutine. Tel est désormais l'un des scénarios favoris des analystes à Moscou. Tout en éludant ses ambitions, l'intéressé se montre prêt à relever le gant. «Si des réformes ont besoin d'être conduites, je suis prêt à travailler à n'importe quelle position», a-t-il déclaré, mardi, lors d'un forum d'investissement.

Une simple formalité

Selon plusieurs kremlinologues, cette formule concilierait à merveille le souhait de l'actuel chef du gouvernement de reprendre formellement le plein contrôle du pays. Un rôle qu'il avait dû abandonner en 2009, au profit de son protégé, Dmitri Medvedev

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant