Vers un record d'abstention pour les cantonales

le
0
Vers 17h, le taux de participation en métropole s'affichait à 36,38% contre 51,20% au premier tour des cantonales de 2004 à la même heure. Une abstention autour de 55 % est pronostiquée.

Sans surprise, le premier tour des élections cantonales n'attire pas les foules. Seuls 36,38% des électeurs s'étaient déplacés pour voter à 17h. Une participation en recul par rapport à 2004 : il y a sept ans, à la même heure, 51,2% des électeurs s'étaient rendus aux urnes. A noter cependant que ce scrutin était couplé aux élections régionales, ce qui peut expliquer une participation accrue. Minimisé par la droite, pâtissant de l'actualité internationale brûlante, l'édition 2011 des cantonales souffre aussi du beau temps dominical.

A tel point que le record d'abstention pour une élection - 59% lors des européennes de 2009 - pourrait quasiment égalé. L'institut de sondages Ipsos pronostique ainsi une abstention de 56%. Selon l'Ifop, compte tenu d'une abstention de 55%, le score moyen requis pour se maintenir en triangulaire s'élèverait à 28%.

Dans de nombreux départements, la participation est donc en baisse sensible par rapport à 2004. Exemple: dans les De

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant