Vers un quadruplement de la taxe carbone

le
0

VIDÉO - La Contribution climat énergie passera l'année prochaine de 14, 50 euros la tonne de CO2 à 22 euros. Une augmentation qui devrait impacter les prix des carburants.

C'est une mesure technique, mais elle pourrait avoir un impact fort sur le pouvoir d'achat des Français. Mercredi, l'Assemblée nationale, au terme d'un débat très consensuel, a voté en faveur d'un quadruplement, entre 2016 et 2030, de la contribution climat énergie (CCE), dite «taxe carbone». Jusqu'alors n'était gravée dans la loi que sa montée en puissance entre 2014 et 2016. Une montée en puissance déjà non négligeable. Cette année, la CCE est ainsi fixée à 14,50 euros la tonne de CO2. Ce qui représente un surcoût de 4 centimes, hors TVA, par litre de diesel, et de 3,4 centimes, hors TVA, par litre d'essence. Le coût du fuel, du gaz, s'en trouve également accru. L'an prochain, avec le passage à 22 euros de la tonne de CO2, la facture grimpera de 2 centimes par litre pour le diesel et de 1,7 centime par litre pour l'essence. Jusqu'à présent, la baisse des cours du pétrole a fait que les automobilistes n'ont pas senti la taxe carbone. Mais ce phénomène n'est pas appelé à durer.

Et de toute façon, l'accélération votée mercredi par les députés dans le cadre du projet de loi sur la transition énergétique est si forte qu'elle ne pourra être compensée. La CCE doit en effet passer à 56 euros la tonne en 2022 - soit une hausse de 9 centimes par litre pour le diesel et de 7 centimes pour l'essence -, puis à 100 euros la tonne en 2030.

Toutefois, comme il faudra que le niveau de la taxe carbone soit confirmé chaque année lors du vote de la loi de finances, les Français échapperont peut-être au couperet. Par ailleurs, Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, a promis que chaque hausse de la CCE «sera compensée à due concurrence par un allégement» d'autres taxes ou impôts.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant