Vers un partage des droits de la Premier League ?

le
0

SFR envisagerait de partager les droits de la Premier League, acquis pour un montant de 120 millions par an sur trois saisons, d'après les informations des Echos. Des discussions auraient été entamées avec Canal+.

SFR se demande comment gérer au mieux l’obtention des droits de la Premier League en décembre dernier pour un montant de 120 millions d’euros sur trois saisons. L’opérateur, propriété de Patrick Drahi, pourrait en revendre une partie à d’autres diffuseurs. Bouygues, Free, Orange ou CanalSat pourraient notamment être intéressés, d’après Les Echos. Michel Combes a confirmé la démarche du groupe Altice, qui possède SFR, au quotidien économique jeudi.

Des négociations à leur balbutiement

« Les droits premium n’ont pas vocation à être détenus ou maintenus en exclusivité pour nos propres clients, souligne le directeur des opérations d’Altice et PDG de sa filiale SFR. Interdire à des clients d’avoir accès au foot parce qu’ils ne sont pas chez nous, cela serait une mesure audacieuse qui pourrait se retourner contre nous.  Je ne crois pas à l’exclusivité qui enferme le client. Il est difficile de le conserver par la contrainte, le client veut avoir le choix. » Altice aurait déjà entamé des discussions avec Canal+, mais aurait fixé un prix trop élevé pour le moment. Ce n’est certainement que le début d’une longue phase de négociations. Mais le football anglais sur Canal+, ce n’est peut-être pas terminé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant