Vers un nouveau Code de la nationalité

le
0
Le ministre de l'Intérieur durcit les conditions d'accès à la nationalité française pour les étrangers.

Est-ce l'ébauche d'un nouveau «Code de la nationalité»? Un décret de Claude Guéant refusant la nationalité française à un Algérien marié à une Française, pour «défaut d'assimilation», pourrait bien faire jurisprudence. Révélée jeudi par Europe 1, cette décision a, en tout cas, valeur d'avertissement. Le gouvernement assure vouloir veiller au respect scrupuleux des valeurs qui fondent le pacte républicain. La loi sur l'immigration venant de passer jeudi l'étape du contrôle constitutionnel, le ministre de l'Intérieur entend désormais clarifier une situation qui aboutit à ce qu'environ 130.000 étrangers acquièrent la nationalité française chaque année, dont 16.000 par mariage. Voici en quoi consistent ces dernières «inflexions».

Il ne suffit pas de se marier pour devenir français

Un préfet le dit Place Beauvau: «On ne devient pas français comme ça, de façon automatique, parce qu'on a épousé l'un de nos ressortissants.» Quatre années de maria

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant