Vers un Livret A solidaire ?

le
0

L'épargne solidaire est déjà proposée en France. Mais une « option solidaire » pourrait également être accessible dans le cadre d'un Livret A, grâce à un amendement de la loi Sapin 2.

L'épargne solidaire : de quoi s'agit-il ?

La finance solidaire existe en France depuis plusieurs années et rencontre un succès croissant. Concrètement, un épargnant a la possibilité de placer son argent sur des fonds d'épargne soutenant des activités sociales ou environnementales. Il peut s'agir de titres d'entreprises solidaires agissant dans les énergies renouvelables, l'agriculture biologique, l'accès à l'emploi ou au logement... L'épargne peut aussi financer des associations ou organismes d'intérêt général.

Le succès de l'épargne solidaire

En 2015, 290 millions d'euros ont été utilisés à des fins de ce type. On peut donc affirmer que les Français souhaitent de plus en plus concilier épargne et soutien d'entreprises solidaires.

Le Livret A, option solidaire

Le projet de loi dite « Sapin 2 », relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, comporte un amendement prévoyant la création d'une option solidaire pour le Livret A. Celui-ci a été voté le 23 mai dernier en commission des finances de l'Assemblée nationale. Il doit permettre aux banques distribuant le Livret A et le LDD de proposer aux épargnants d'affecter une partie de leur argent à des entreprises et personnes morales appartenant au milieu de l'économie sociale et solidaire (ESS). Cette mesure vise à soutenir financièrement l'ESS, qui représente 12,7% des emplois privés en France et 10% du PIB. À noter, la loi Sapin 2 n'a pas encore été adoptée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant