Vers un générateur universel fonctionnant à l'électricité statique ?

le
0
Vers un générateur universel fonctionnant à l'électricité statique ?
Vers un générateur universel fonctionnant à l'électricité statique ?

(AFP) - Produire de l'électricité bon marché à partir d'un simple mouvement du corps, d'un souffle de vent ou d'un robinet ? Cela pourrait devenir une réalité grâce à un prototype de générateur qui exploite l'électricité statique, présenté mardi par des chercheurs chinois.Le fonctionnement de ce générateur repose sur la "triboélectricité", l'électricité produite par le frottement de deux matériaux, qui permet par exemple à un ballon de se charger électriquement pour adhérer à un mur après avoir été frotté contre un pull en laine.

Zhong Lin Wang, de l'Institut pour la nanoénergie et les nanosystèmes de Pékin, et son équipe, ont conçu un système capable de créer une telle charge électrostatique et de la collecter. Un assemblage de plusieurs petits disques composés de matériaux différents dont l'un, doté de rayons à la manière d'une roue de vélo, entre en rotation par rapport aux autres pour créer un courant électrique, recueilli ensuite par des électrodes.

Dans leur laboratoire, les ingénieurs ont réussi à produire ainsi du courant à partir de l'eau coulant d'un robinet, du souffle d'un ventilateur ou du mouvement de va-et-vient de la main, pour alimenter au choix des ampoules électriques, un réveil digital ou recharger un téléphone portable...

"Il fonctionne pour les mouvements, réguliers ou pas, comme les mouvements du corps humain. A partir du moment où il y a une action mécanique, il peut générer de l'énergie", explique à l'AFP M. Wang, qui fait aussi partie de l'Institut de technologie de Géorgie à Atlanta (USA).

Ce système "a une large gamme d'applications: détecteurs embarqués sur des véhicules, téléphones mobiles, petits équipements électroniques, même la production d'énergie à l'échelle industrielle. Cela ouvre une nouvelle voie", lance le chercheur.

Un système simple particulièrement adapté pour produire de l'énergie à partir de mouvements naturels ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant