Vers un dossier médical stocké sur clé USB

le
0
Le Conseil constitutionnel a donné son aval à cette innovation. L'expérience devrait être menée dans plusieurs régions à déterminer.


L'idée du dossier médical sur support informatique portable, en l'occurrence une clé USB, fait son chemin. Une clé USB est un support amovible qui se branche sur le port «Universal Serial Bus» d'un ordinateur. Dotée d'une mémoire flash, elle peut stocker un grand nombre de données et est insensible à la poussière et aux rayures.

Cette solution n'a peut-être pas l'attrait intellectuel du dossier médical personnel (DMP) stocké sur Internet, qui d'ailleurs n'a pas encore réellement convaincu et qui nécessite d'importants investissements, la clé USB est de ce point de vue plus simple et économique.

Ce dispositif avait été introduit dans la loi dite «loi Fourcade» lors de son examen en première lecture à l'Assemblée nationale, cela par quatre députés UMP, Jean-Pierre Door, Pierre Morange, Dominique Tian et Rémi Delatte. Mais la proposition avait fait l'objet d'une saisine par les députés socialistes le 13 juillet dernier ; ceux-ci n'ont pas été

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant