Vers un contrôle des OGM en Chine

le
0
(Commodesk) La Chine se dote pour la première fois d'une législation limitant le recours aux plantations génétiquement modifiées. Le Conseil d'Etat a présenté cette semaine un projet de loi visant à réglementer fortement ce secteur.

Les semences génétiquement modifiées ne seront pas pour autant interdites, mais les agriculteurs qui souhaitent en utiliser devront désormais obtenir une autorisation des autorités compétentes. Jusqu'à présent, les producteurs étaient libres d'en planter sans en avertir les pouvoirs publics.

Les autorités ont également l'intention de limiter l'usage de pesticides et d'engrais à des quantités "raisonnables". La Chine est le deuxième producteur mondial de céréales, 30% de la récolte mondiale de riz provenant de ce pays, contre 22% pour le maïs, 18% pour le blé et 6% pour le soja, ces quantités étant destinées au marché intérieur.

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant