Vers un 11 Novembre élargi

le
0
Les députés examinent aujourd'hui sa transformation en «commémoration de tous les morts pour la France».

Le 11 Novembre sera bientôt consacré à «la commémoration de tous les morts pour la France». Cette journée du souvenir honorera tant les soldats français - et les civils - tués lors des deux conflits mondiaux, et des guerres d'Indochine et d'Algérie, que les 616 militaires tombés en opérations à l'étranger depuis la fin de la guerre d'Algérie. La réforme, annoncée par Nicolas Sarkozy le 11 novembre 2011, est débattue aujourd'hui à l'Assemblée dans un climat consensuel. Les députés de gauche pourraient voter en faveur du texte.

Les dix autres journées maintenues

«Il ne s'agit pas de créer un Memorial Day comme aux États-Unis», a souligné le secrétaire d'État aux Anciens Combattants, Marc Laffineur. Outre-Atlantique, une journée unique du souvenir - fériée depuis 1971 et fixée alors au dernier lundi de mai - honore tous les soldats américains tombés pour leur pays depuis la guerre de Sécession. La France, elle, n'entend supprimer aucune des dix autres

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant