Vers le retour des qualifications version 2015 en Chine

le
0

Après bien des atermoiements et face à la fronde des onze écuries unies comme rarement, Jean Todt et Bernie Ecclestone ont accepté le retour du format 2015 des qualifications dès le Grand Prix de Chine.

Tout ça pour ça ! Instauré en début de saison, le format des qualifications à éliminations progressives va disparaître, enfin diront les mauvaises langues. Après l'échec vu en Australie puis à Bahreïn, Bernie Ecclestone et Jean Todt ont cédé face à la fronde unie des écuries et accepté un retour du format 2015 dès le prochain Grand Prix de F1, en Chine dans un peu moins de deux semaines.

Les écuries veulent continuer à discuter

La décision, qui doit encore être validée par le Groupe Stratégique, la Commission F1 et le Conseil Mondial du Sport Automobile, a été prise ce jeudi après une réunion des représentants des onze écuries en présence de Jean Todt et de Bernie Ecclestone. Lors de cette réunion, les écuries ont réaffirmé leur volonté d'en finir avec le format 2016, ont rejeté la proposition faite par Jean Todt d'un format où les deux meilleurs temps de pilote seraient pris en compte et ont exigé ce retour au format 2015. Une volonté qui a été confirmée par une lettre commune des onze écuries adressée au président de la FIA et de la FOM. Mais les écuries n'ont pas fermé la porte à une évolution du format des qualifications en vue de la saison prochaine, mais ont exigé que le temps de la réflexion soit pris tout au long de cette saison pour qu'une proposition ayant l'aval de tous soit faite. Il aurait même été proposé d'effectuer des tests grandeur nature sur les derrières courses de la saison, si le titre mondial est déjà joué. Une décision qui aurait sans doute pu être prise plus tôt dans une situation qui a montré les failles béantes de la gouvernance de la F1.  

#F1 #FIA and #FOM statement regarding @F1 qualifying format >> https://t.co/p3mPVr4ihy pic.twitter.com/BWbtWMkiwi

— FIA (@fia) 7 avril 2016
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant