Vers le rétablissement du matricule dans la police

le
0
RÉTABLISSEMENT DU MATRICULE EN VUE DANS LA POLICE
RÉTABLISSEMENT DU MATRICULE EN VUE DANS LA POLICE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français rétablira le matricule sur les uniformes de police afin de lutter contre les contrôles d'identité abusifs, a annoncé mercredi Manuel Valls.

Le ministre de l'Intérieur avait déjà dit étudier cette piste, préférée à celle de la délivrance d'un reçu écrit, demandée par de nombreuses associations.

Dans un rapport rendu public mardi, le Défenseur des droits Dominique Baudis s'est également prononcé en faveur de l'identification des auteurs des contrôles de police.

"Il faut changer la nature des contrôles d'identité", a déclaré mercredi le ministre de l'Intérieur sur France Inter.

"Après consultation avec les syndicats, (...) les policiers porteront un élément d'identification sur leur uniforme ou sur le brassard, bref le retour du matricule, parce qu'on a besoin de cet élément d'identification", a-t-il ajouté.

Les fonctionnaires de police ont porté un matricule de façon visible jusqu'en 1984, date à laquelle le ministère de l'Intérieur a changé les uniformes.

Manuel Valls a réitéré mercredi son opposition à la mise en place d'un récépissé en cas de contrôle, une mesure qui ajouterait d'après lui à la "tracasserie administrative" des policiers et des gendarmes et dont il estime qu'elle n'a pas fait ses preuves.

Un meilleur encadrement des contrôles de police pour lutter contre les contrôles au faciès figurait parmi les promesses de campagne de François Hollande.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant