Vers la levée de l'immunité de la présidente du FN

le
0
Un rapport de la députée européenne Cecilia Wikström (Suède, libérale), qui recommandait la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen pour invitation à la haine raciale a été adopté par 11 voix contre 1 et 4 abstentions.

La commission des affaires juridiques du Parlement européen a adopté le 19 juin, à une large majorité, un rapport recommandant la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen après une plainte avec constitution de partie civile pour «incitation à la haine raciale». Le rapport de la députée européenne Cecilia Wikström (Suède, libérale), qui recommandait la levée de l'immunité parlementaire, a été adopté par 11 voix contre 1 et 4 abstentions.

Marine Le Pen était en déplacement en Russie lors du vote . Le Parlement européen se prononcera le 2 juillet en séance plénière sur la levée de son immunité parlementaire. Il semble probable que le Parlement européen se range à l'avis de sa commission des affaires juridiques et autorise...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant