Vers la fin de la grève dans la mine d'or et de cuivre de Grasberg

le
0
Après trois mois de conflit social, les travailleurs de la mine d'or et de cuivre de Grasberg, en Indonésie, pourraient reprendre le travail dès samedi, selon la presse locale. Un accord aurait été conclu entre les parties, prévoyant une augmentation des salaires de l'ordre de 40% mise en place au cours des deux prochaines années. L'exploitant américain Freeport-McMoran n'a pas souhaité communiquer sur ces dernières avancées. Quelque 8.000 travailleurs sur les 23.000 du site avaient cessé le travail le 15 septembre pour réclamer des revalorisations salariales. Le conflit avait dégénéré durant les premières semaines, faisant plusieurs morts à l'intérieur et aux abords du site. En octobre, Freeport avait évalué son manque à gagner pendant les premières semaines du conflit à 100.000 onces d'or et 31.000 tonnes de cuivre. Grasberg, en Papouasie indonésienne, est la première mine d'or au monde, avec 1,8 million d'onces extraites chaque année et la deuxième pour le cuivre, avec une production de 910.000 tonnes en 2010.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant