Vers la fin de la déductibilité de la CSG à l'impôt sur le revenu ?

le
230
La CSG est en partie déductible du revenu imposable, ce qui profite aux quelques 50 % de ménages qui paient des impôts.
La CSG est en partie déductible du revenu imposable, ce qui profite aux quelques 50 % de ménages qui paient des impôts.

Voilà une piste qui commence à faire du bruit. À défaut d'une fusion pure et simple entre la CSG et l'impôt sur le revenu, le rapporteur général PS de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Christian Eckert, veut que le groupe de travail sur la fiscalité des ménages se penche sur la déductibilité de la CSG de l'impôt sur le revenu. Un thème apparemment technique, mais dont les conséquences pourraient être importantes sur le revenu imposable, qui sert de calcul à l'impôt sur le revenu. Lire aussi : Cette délicate remise à plat du "système fiscal" français De quoi s'agit-il ? Depuis 1991 les Français paient une contribution sociale généralisée (CSG) à un taux identique, quelle que soit l'importance de leurs revenus, pour abonder le financement de la protection sociale. Il s'agissait d'élargir l'assiette par rapport aux cotisations sociales : contrairement à ces dernières, la CSG est prélevée non seulement sur les salaires bruts, sur les retraites et sur les indemnités chômage, mais aussi sur les revenus des capitaux, aux taux respectifs de 7,5 %, 6,6 %, 6,2 % et 8,2 %. En contrepartie, une partie de cette CSG est déductible du revenu, c'est-à-dire qu'elle vient réduire le revenu imposable sur lequel sont appliquées les tranches d'impôt sur le revenu. La déductibilité se fait à hauteur de 5,1 % sur les salaires, 4,2 % sur les retraites, 3,8 % sur les indemnités chômage et 5,8 % sur les placements. La réduction...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ttini le mercredi 5 fév 2014 à 11:28

    on pourra pas tenir jusqu'en 2017

  • fgino le mercredi 5 fév 2014 à 10:25

    j'attends un peu que la bourse remonte ...je vends tout !! et je me paye une croisière sur une Cie Italienne, puis voyage en Grèce ..........

  • M7732327 le mercredi 5 fév 2014 à 10:09

    Exception culturelle Française: payer de la tva sur une taxe, payer de l'IR sur une taxe, donner un coup de pouce aujourd'hui à ceux qui ne paient pas d'impôt pour compenser le fait qu'ils ne bénéficieront pas de la baisse des impôts qui se profile à l 'horizon (qui comme le dit le dictionnaire, est une ligne imaginaire qui recule au fur et à mesure qu'on avance).

  • M3553345 le mercredi 5 fév 2014 à 09:43

    il faut se revolter

  • dsta le mercredi 5 fév 2014 à 08:58

    Je viens d'apprendre mes dépends que les grosses actions françaises étaient redevables d'une taxe supplémentaire sur les négociations! Conclusion: L'ACHAT D'ACTIONS FRANCAISES C'EST TERMINE ! Quelle bande d'illuminés doctrinaires ces socialos ! DEHORS !!!

  • dsta le mercredi 5 fév 2014 à 08:55

    Ce pantin est un vrai dictateur...qui perçoit à la fois sa paie de député et , sans doute, celle de prof...!..et en plus ils donnent des leçons ces voyous qui s'auto- exonèrent des impôts ! LES IMPOSTEURS C'EST MAINTENANT

  • ttini le mercredi 5 fév 2014 à 08:33

    il touche combien de primes ce c.....d d'Eckert chaque fois qu'il peut ponctionner les gens ?

  • sarestal le mercredi 5 fév 2014 à 08:14

    Qu'ils commencent par boucher les trous, les incapables !

  • M2711013 le mercredi 5 fév 2014 à 08:12

    EuropeGa : pourquoi rembourser la dette ? une fois le budget équilibré, on n'aura plus besoin d'emprunter ? alors pas de remboursement de la dette, ni des intérêts ! et vlan, l'économie repart !

  • sarestal le mercredi 5 fév 2014 à 08:08

    Vivement les élections !