Vers l'infini et au-delà : nos choix cinéma

le
0
Vers l'infini et au-delà : nos choix cinéma
Vers l'infini et au-delà : nos choix cinéma

Chaque mercredi, La Matinale vous propose ses coups de cœur parmi les films de la semaine.

Qu’y a-t-il au-delà de ce pré carré qui tourne et qu’on nomme la Terre ? L’amour et la mort qui s’enlacent ? L’insondable mystère de l’Univers ? Une tortue rouge ? Le diable probablement ? Dieu, peut-être ? Pour le savoir, les cinq meilleures options cinématographiques de la semaine se partagent entre comédie testamentaire, odyssée de l’espace, dessin animé en ligne claire, rétrospective d’un maître de l’horreur familialiste, bréviaire du doute polonais.

DU LOUFOQUE DES SENTIMENTS : « L’Effet aquatique », de Solveigh Anspach

Montreuil, Samir (Samir Guesmi) le prend de haut. Il est grutier, ce qui permet un beau panorama sur la ville. On a fait sa connaissance dans Queen of Montreuil, une comédie de Solveig Anspach sortie en 2013. La filmographie de la réalisatrice fonctionne sur le principe du marabout, bout de ficelle. On retrouve dans un film un élément du précédent, mais tout le reste change. Si Samir a gardé son emploi de grutier, Agathe (Florence Loiret-Caille) a changé de métier. Elle était cinéaste, il y a trois ans, la voilà maître-nageuse. Samir, qui l’a remarquée au comptoir d’un rade montreuillois à sa façon d’éconduire un fâcheux, en tombe amoureux au point de prendre sa carte à la piscine Maurice-Thorez. Là, il prendra des cours de natation pour débutants alors qu’il est comme un poisson dans l’eau. La jeune femme, plus furieuse d’avoir été trompée quant aux talents natatoires de son soupirant qu’heureuse d’avoir été aimée, s’envole pour l’Islande où se tient...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant