Vers des dépenses pour la dépendance doublées en 2060

le
6
VERS DES DÉPENSES POUR LA DÉPENDANCE DOUBLÉES EN 2060
VERS DES DÉPENSES POUR LA DÉPENDANCE DOUBLÉES EN 2060

PARIS (Reuters) - Les dépenses consacrées à la prise en charge de la dépendance pourraient doubler en part de produit intérieur brut (PIB) d'ici à 2060, selon une étude publiée jeudi par la direction des études et des statistiques du ministère des Affaires sociales et de la Santé (Drees).

D'après cette analyse - qui constitue une projection et non une prévision, souligne son auteur - les dépenses des pouvoirs publics et des ménages en faveur des personnes âgées dépendantes ont représenté 1,40 point de PIB en 2014 (30,0 milliards d'euros) et devraient atteindre 2,78 point de PIB en 2060.

Ces dépenses recouvrent les frais de santé et d'hébergement, ainsi que la prise en charge de la perte d'autonomie. Plus des trois quarts de leur montant relèvent des pouvoirs publics - via des prestations sociales et des éléments de nature fiscale - et le reste à charge des ménages, minoritaire, est principalement concentré sur les frais d'hébergement.

Les seules dépenses publiques en faveur des personnes âgées dépendantes ont ainsi atteint 23,7 milliards d'euros en 2014, soit 1,11 point de PIB et elles pourraient représenter 2,07 point de produit intérieur brut (PIB) en 2060.

D'après cette projection, la progression des dépenses publiques consacrées à la prise en charge de la dépendance ne serait pas linéaire d'ici à 2060.

Elles connaîtraient "une période de croissance soutenue de 2015 à 2020", sous l'effet des réformes de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) en 2016 et de celle de 2017 transformant la réduction d'impôt pour l'aide à domicile en crédit d'impôt.

Mais elles progresseraient surtout rapidement sur la période 2030-2045, leur poids en points de PIB passerait ainsi de 1,40 à 1,81 en quinze ans, principalement en raison de l'évolution démographique.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 6 jours

    ...et en 2100...2150...?...M d R...;-)))

  • Berg690 il y a 6 jours

    mxnagg votre humour macabre et cynique ne devrait pas vous faire oublier d'où vous venez. Vous avez des parents peut-être?

  • faites_c il y a 6 jours

    Quand on voir que les prévisionnistes ne sont pas capables de prévisions fiables à 1 an, cela m'amuse beaucoup de voir des prévisions à 40 ans dont le résultat est précis à +/- 500%!!! On parle d'un doublement vs le PIB mais on se garde bien de nous indiquer de combien le PIB aura progressé en 40 ans et de toute façon là aussi la prévision sera complètement farfelue tellement il y a de paramètres qui entrent dans le calcul du PIB!

  • dominot il y a 6 jours

    c'est pas leur faute s'ils sont vieux........tout le monde devient vieux, et en 2060 les gens vivront certainement beaucoup plus longtemps.

  • gbirothe il y a 6 jours

    c'est pas grave le gouvernement augmentera la CSG... comme d'habitude

  • mxnagg il y a 6 jours

    en 2060 les Boomers aurront 100 ans et serront tous ( Enfin ) Mort, Ca Sera le moment parfait pour s'occuper d'eux

Partenaires Taux