Vern Cotter : " Cette équipe écrit une nouvelle histoire "

le
0
Vern Cotter : " Cette équipe écrit une nouvelle histoire "
Vern Cotter : " Cette équipe écrit une nouvelle histoire "

Dix ans après sa dernière victoire face aux Français, l'Ecosse a renoué avec le succès (29-18). Un signe qui ne trompe pas et qui montre les récents progrès du XV du Chardon. Pour Vern Cotter, c'est la preuve qu'une nouvelle histoire est en train de s'écrire.

Vern Cotter, nous n’avions jamais vu la France se faire dominer de la sorte par l’Ecosse en mêlée. Cette victoire a-t-elle une saveur particulière ?
C’était un match compliqué. Les joueurs sont très fatigués car c’était un match physique et intense. Les joueurs m’ont dit que le rythme de la première mi-temps était d’enfer. Donc, oui, nous avons pu garder la main sur le match grâce à notre mêlée, sur laquelle nous avons beaucoup travaillé ces derniers temps afin d’avoir une telle emprise dans un match comme celui-là. Aujourd’hui (dimanche), le travail paye et cela fait plaisir. Mais je suis sûr que la semaine prochaine, l’équipe de France sera de nouveau difficile à prendre en mêlée.

Vous avez été quart de finaliste de la Coupe du monde, là vous enchainez une deuxième victoire dans le Tournoi. Comment-vous jugez les progrès de votre équipe dans ce VI Nations ?
Nous sommes contents. C’est toujours plus facile de construire dans la victoire que dans la défaite. Cette victoire nous fait du bien. Elle est la conséquence de beaucoup de travail. Mes joueurs sont très humbles, ils cherchent toujours à s’améliorer donc nous pouvons travailler dans de bonnes conditions. Il y a une grosse envie de mieux faire. Nous n’étions pas très contents de notre premier match face à l’Angleterre. Au pays de Galles, nous avions l’emprise sur le match pendant 60 minutes. Aujourd’hui (dimanche), je trouve que nous avons eu une maitrise supérieure sur l’ensemble du match. Nous avons bien géré les temps faibles et les temps forts avec le leadership de Greig (Laidlaw, ndlr), de Stuart Hogg ou d’autres joueurs comme Johnny Gray. C’est une équipe jeune qui est en train d’écrire une petite histoire ensemble. Cela fait plaisir.

Cette victoire a-t-elle un parfum particulier ?
J’ai eu peur à la fin. La France pouvait marquer un essai de 80 mètres et faire basculer le match. Je suis content de la maitrise dont nous avons fait preuve à la fin du match. Nous avons été lucides en récupérant des ballons importants.

L’Equipe de France a-t-elle une chance de produire une prestation correcte face à l’Angleterre ?
Je pense. C’est une belle équipe. Avec la façon dont ils ont démarré le match aujourd’hui (dimanche), j’ai eu peur. La France a historiquement une bonne défense. Sur les premières attaques, nous n’avons pas pu avancer donc nous étions obligés de mettre la ballon derrière juste pour varier le jeu car leur défense était en place. Donc, à mon avis, si le XV de France défend de la même manière qu’elle sait faire, cela va être compliqué pour les Anglais. De toute façon, il y a eu une grande histoire entre les deux équipes. Le match sera à Paris et la France va rebondir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant