Verdun : le rappeur Black M ne chantera pas pour le centenaire de la bataille

le , mis à jour à 19:13
10
Verdun : le rappeur Black M ne chantera pas pour le centenaire de la bataille
Verdun : le rappeur Black M ne chantera pas pour le centenaire de la bataille

Après trois jours d'intense polémique venue notamment des rangs de l'extrême droite, la mairie de Verdun (Meuse) annonce, ce vendredi matin, l'annulation du concert de Black M programmé pour commémorer le centenaire de la terrible bataille de 1916, durant la Première Guerre mondiale. Ce concert devait avoir lieu le 29 mai, au soir des commémorations officielles qui réuniront des milliers de jeunes autour du président de la République, François Hollande, et de la chancelière allemande, Angela Merkel.

Ce concert était «un crachat contre un monument aux morts », affirmait encore peu avant l'annonce de l'annulation Florian Philippot, le numéro 2 du Front national, interrogé sur France 2. L'extrême droite et une partie de la droite dénonçaient le choix de cet ancien de Sexion d'Assaut, rappelant une chanson de 2010 du groupe de rap, «Désolé», dans laquelle Black M désigne la France comme «pays kouffar», terme péjoratif désignant les mécréants en arabe.

Des propos «extrêmement injurieux à l'égard des Français», commentait mercredi la présidente du Front national, Marine le Pen, tandis que la députée FN du Vaucluse Marion Maréchal-le-Pen et le sénateur frontiste des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier ont demandé à l'Elysée d'annuler le concert.

A ce différend politique est venu s'ajouter, jeudi, la plainte du petit-fils d'un poilu demandant à la justice de suspendre le concert. Selon son avocat, Me Antoine Beauquier, qui a saisi le tribunal administratif de Paris, la présence du rappeur «dont la seule ambition est de "s'amuser" à Verdun, et dont on peut légitimement craindre qu'il use de termes outrageants pour la mémoire des soldats de Verdun, serait particulièrement inopportune, sinon attentatoire à l'ordre public».

Le secrétaire d'État aux Anciens combattants dénonce «un déferlement de haine»

«Je veux dire (...) ma colère de voir qu'un déferlement de haine, d'injures et de menaces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.joly1 il y a 7 mois

    Il y a un déferlement de haine rac iste dans ce forum. La honte.

  • g.joly1 il y a 7 mois

    Post supprimé donc H. de Lesquen, Président de Radio courtoisie (sic) se félicite, comme le FN, de l'interdiction du concert en ces termes : "Victoire du camp patrioté contre la musique n ègre"...Une pensée pour les milliers de n ègres qui sont morts à Verdun .

  • C177571 il y a 7 mois

    Sage décision!!

  • M4661438 il y a 7 mois

    le rapp n'est même pas de la musique ! il n'y a qu'à passer une bande sonore de musique classique qui sera à la hauteur de l'évènement !

  • M7166371 il y a 7 mois

    c'est curieux le nom de ce rappeur , enfin s'il se désigne lui-même comme cela :))

  • danielk6 il y a 7 mois

    Enfin une sage décision, mais le kouffar c'est bien lui! qu'il aille faire son buzz dans son pays d'origine.

  • g.joly1 il y a 7 mois

    Ceux qui se réjouissent de l'interdiction de ce spectacle sont les mêmes qui hurlent contre l'interdiction de ceux de Dieudonné.

  • dotcom1 il y a 7 mois

    Au-delà de ce chanteur ou d'un autre, c'est l'idée de faire la fête pour commémorer la mort de 300 000 personnes qui me pose problème. Danser sur leurs tombes serait indigne. Les responsables de ce manque d'humanité tentent d'excuser leur absence de scrupules en invoquant racisme, mais c'est totalement hors sujet!

  • Breizhll il y a 7 mois

    La mémoire de mon arrière grand père mort à Verdun préservé de cet individu qui n'a aucun respect.

  • janaliz il y a 7 mois

    Les bobos reprennent enfin leurs esprits ! Je ressens cet individu comme une insulte à mes ancêtres et à tous ceux qui ont défendu notre démocratie.