Verdict lundi sur un appel des condamnés à mort en Indonésie

le
0

DJAKARTA, 1er avril (Reuters) - Le tribunal indonésien qui examine des recours en appel déposés par plusieurs ressortissants étrangers condamnés à mort en Indonésie pour trafic de drogue rendra son verdict le 6 avril, a déclaré mercredi l'un des magistrats chargés du dossier. Un Français, Serge Atlaoui, figure parmi ce groupe de dix condamnés, majoritairement étrangers. Deux Australiens figurent également parmi eux, Myuran Sukumaran et Andrew Chan, que le gouvernement de Canberra a demandé plusieurs fois à l'Indonésie d'épargner, en vain. "Les deux parties ont largement eu l'occasion de présenter preuves et témoignages", a déclaré le juge Ujang Abdullah. "L'audience est ajournée jusqu'au 6 avril, jour de la lecture du verdict." Arrêté en 2005 dans un atelier clandestin de production d'ecstasy, Serge Atlaoui a été condamné à mort en 2007. Ses proches affirment que cet artisan soudeur de profession avait accepté d'installer des machines dans cet atelier en ignorant leur usage. Ils le disent victime d'un procès inéquitable et bâclé. Arrivé au pouvoir en octobre dernier, le président Joko Widodo a promis d'être intransigeant avec le trafic de drogue et six personnes dont cinq étrangers ont été exécutées en janvier dernier pour des infractions liées aux stupéfiants. (Kanupriya Kapoor; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant