Verbatim : ?La réforme des banques n'aurait qu'un faible impact? 

le
0
À la différence de la Fédération bancaire française (FBF) qui craint une grave atteinte à la rentabilité des activités de BFI (financement et investissement), JPMorgan Cazenove estime que ce projet de législation ?va encore moins loin que la règle Volcker aux États-Unis?.

Seules les activités pour compte propre ?pures? ? donc, tenue de marché exclue ? seraient cantonnées dans une filiale distincte, selon une information rapportée par Dow Jones Newswires.

En outre, le fonds de garantie des dépôts à mettre en place sera de taille ?relativement limitée? rapportée à la base de l'ensemble des dépôts des banques françaises. Au total, JPMorgan Cazenove évalue à 3 points de pourcentage l'impact négatif de cette nouvelle organisation sur les bénéfices des établissements financiers en France.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant