Verbatim «Il ne faut pas exagérer»

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - A la question du Figaro, « Le mouvement de remunicipalisation de l'eau ne pénalise-t-il pas Suez Environnement ? », son dirigeant exécutif répond sans hésiter : «Il ne faut pas exagérer. Le passage en régie de l'eau de Paris a été emblématique, mais il ne traduit pas un mouvement d'ampleur.»

Et Jean-Louis Chaussade en donne la preuve chiffrée au quotidien : «Dans l'eau potable, le nombre de contrats de délégation de service public a reculé de 1 à 2% depuis trois ans. Mais, dans l'assainissement, c'est l'inverse. Dans ce secteur, le chiffre d'affaires de Suez Environnement augmente régulièrement et nous gagnons des parts de marché.»

Les cours de Suez Environnement en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant