Veolia sanctionné pour un chiffre d'affaires décevant

le
0
Un site Veolia Energy, à Kansas City. (© CC-P. Sableman)
Un site Veolia Energy, à Kansas City. (© CC-P. Sableman)

Veolia a révélé des ventes en baisse de 1,2%, à change constant, pour les neuf premiers mois de l’année, à 17,7 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires «est un peu en deçà de nos attentes», a reconnu le PDG Antoine Frérot. Pour l’ensemble de l’exercice, les dirigeants prévoient désormais des ventes stables, contre «en croissance» précédemment. Une reprise est attendue sur le quatrième trimestre mais elle ne permettra pas d’inverser la tendance.

Le 3 novembre en milieu de journée, le titre reculait de 5% sur ces annonces peu engageantes. Une baisse qui nous semble un peu excessive. La déception sur le chiffre d’affaires tient principalement à la baisse de l’activité «travaux» et à la diminution du prix de l’énergie.

Ce dernier phénomène a un impact très limité sur la rentabilité tandis que la réduction du business travaux concerne des activités très peu contributrices aux résultats. Hors ces deux éléments, le chiffre d’affaires aurait progressé de 1,6% à change constant. La dépréciation de la livre vis-à-vis de l’euro a impacté l’ensemble des comptes du groupe (simple effet de conversion) mais elle a entrainé une diminution de l’endettement de 323 millions d’euros depuis le début de l’année.

En avance sur son plan d'économies

Du coté des bonnes nouvelles, Veolia est en avance sur son plan d’économies. Il a représenté 175 millions de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant