Veolia s'entend avec la CDC pour sortir du capital de Transdev

le
1
ACCORD DE VEOLIA AVEC LA CDC POUR SORTIR DU CAPITAL DE TRANSDEV
ACCORD DE VEOLIA AVEC LA CDC POUR SORTIR DU CAPITAL DE TRANSDEV

PARIS (Reuters) - Veolia et la Caisse des dépôts (CDC) ont signé vendredi un projet d'accord pour permettre au groupe de traitement de l'eau et des déchets de sortir du capital de leur filiale commune Transdev.

Dans le cadre de cet accord, la CDC va dans un premier temps racheter à Veolia une part de 20% sur les 50% que le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets détient dans Transdev, pour un montant de 220 millions d'euros.

Cet accord valorise du coup la société de transport à 1,1 milliard d'euros.

Dans le cadre de cet accord, les deux groupes se sont laissés deux ans pour trouver un repreneur pour les 30% que conservera, "à titre transitoire", Veolia dans Transdev.

"A l'issue d'un délai de 2 ans, Veolia disposerait d’une option de vente à l’endroit de la Caisse des dépôts, au prix de la valorisation initiale", expliquent les deux groupes dans un communiqué commun.

"De façon symétrique, la Caisse des Dépôts disposerait d’une option d’achat au même prix", poursuivent-ils.

Veolia et la Caisse des dépôts comptent finaliser le premier volet de leur accord - c'est-à-dire le rachat par la CDC des 20% de Veolia - d'ici la fin de l'année.

Veolia avait réaffirmé début mai son souhait de sortir totalement du capital de Transdev.

(Matthieu Protard, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • m1234592 il y a 4 mois

    Les rats quittent le navire qui coule faute de management ferme de la part de l'actionnaire majoritaire. La CGT transport est responsable d'une faillite de plus d'une entreprise française.